Comment réparer un problème de Death Wobble ?

Commençons par le commencement, qu’est-ce que le Death Wobble ou, oscillation de la mort pour les puristes de la langue française? Pour sauver du temps, si vous ne savez ce que c’est, c’est que votre véhicule n’en fait pas ….

En effet il s’agit d’en vivre l’inagréable expérience une seule fois afin de s’en rappeler pour le reste de ses jours. Il s’agit en fait d’un très grand tremblement/vibration que vous ressentez de façon très intense dans votre véhicule, souvent à une vitesse supérieure à 60 km/h. Certains peuvent se déclencher à des vitesses aussi hautes que 100km/h. Afin de vous donner une idée de l’intensité ressentie dans votre volant, certaines personnes ont déjà souffert de blessures aux doigts tellement le volant se met à trembler de gauche à droite.

Ce petit vidéo peut vous donner un bon résumé.

Bon alors, une fois que je sais ce que c’est, comment je règle ce problème? Nous allons d’abord régler le plus grand mythe à ce sujet. Non, l’achat d’un cylindre stabilisateur ne réglera pas votre problème. Et pourtant, même certains garages vont vous dire qu’il s’agit de la solution. Il s’agit en fait d’un genre de … pansement sur le bobo, qui peut aider temporairement mais ne réglera pas la vraie cause du problème. En fait la seule façon de régler ce problème, qui peut s’avérer dangereux à haute vitesse, est quand même simple. Il faut trouver la source du problème et le régler.

En général ce qui peut causer ce problème peut être le desserrage d’une composante de la conduite ou de la suspension, le bris d’une de celle ci,  ou même  la mauvaise installation d’un ensemble de sur levage (lift kit). Il faut diriger nos recherches sur certaines composantes susceptibles de causer le problème.

Track Bar (très souvent la cause) 

Important de vérifier les points de serrage de celle ci, ainsi que les boulons qui la fixent. La déformation de celle-ci peux aussi être un bonne indice des dommages qui causent le problème.

DRAG LINK , KNUCKLE, TIE ROD ENDS

BALL JOINT,

Petit indice facile, les balljoints sont souvent muni d’un soufflet en caoutchouc. Un signe facile de dommage est la perforation de celui-ci et ou la perte de graisse . Les balljoints d’origine ne sont souvent pas muni de zerk pour les graisser, il se peut donc qu’avec l’ajout de gros pneus et d’un usage un peu abusif, il est chauffé ou usé prématurément.

 Upper and lower control arms

Une inspection rapide afin de trouver tout dommage ou déformation de ceux-ci devrait se faire assez rapidement, regardez aussi pour les joints afin de voir s’ils ne seraient pas aussi endommagés.

 

et même vos BUSHINGS

Les bushings, une fois très usés, peuvent causer de grandes vibrations aussi.

Il est fort possible que le problème soit causé par un de ces éléments, soit qu’ils sont endommagés, soit desserrés. 

Afin de réparer le problème, si la pièce est endommagée il suffit de la remplacer. Si une composante est desserrée, vous devez la resserrée au torq recommandé par le fabricant, s’il s’agit d’une pièce d’origine. S’il s’agit d’une pièce after market, utilisez les specs recommandées par le fabricant de la pièce.

 

Vérifiez aussi vos roues ainsi que votre alignement. Je tiens à préciser qu’ils ne peuvent pas être la cause de votre problème, mais peuvent facilement déclencher le wobble. Une seul épisode du problème peut malheureusement causer des dommages à votre véhicule donc soyez vigilants!

En cas de woblle à haute vitesse la meilleure façon de réagir est de ralentir progressivement si possible. En diminuant la vitesse, les vibrations vont arrêter d’eux-même.

Dave Daneault chroniqueur 4x4setup Magazine

 

3 réflexions sur « Comment réparer un problème de Death Wobble ? »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.