Jeep Wrangler 4xe (FR)

Jeep Wrangler 4xe

Cette semaine, nous passons en revue le Jeep Wrangler Rubicon 4xe. Notre véhicule d’essai, qui a été assemblé à l’usine de Toledo en Ohio, se vend 74 340 $ CA (PDSF) sans les rabais gouvernementaux.

Photo by Kate Bee

Facteur d’amusement : 9

Bon pour la famille : 7

Économie de carburant : 9

Autoroute : 6

Ambiophonique : 8

Bon pour les bébés : 4

Promenade en ville : 9

Photo by Vince P. Szigeti


Le 4xe est un véhicule hybride rechargeable qui, soit dit en passant, ne se compare pas au Prius. Évidemment, nous voulions voir ses prouesses hors route avec la famille. Nous voulions aussi le comparer en sentier en mode tout électrique et en mode hybride avec son puissant groupe motopropulseur. Nous avons choisi un sentier modérément difficile où il n’y avait d’ascension de roche. Nous avons traversé des trous d’eau et même descendu une dune. Nous avons parcouru 95 % du trajet de 25 km en mode tout électrique. Nous avons recouru au moteur une seule fois pour monter une colline abrupte, rocailleuse et mouillée qui contenait beaucoup de sable. Nous avons eu besoin d’un certain élan pour donner au Jeep un avantage supplémentaire pour franchir ces obstacles. En conduisant en mode électrique, votre environnement ne fait qu’un avec le Jeep, et vous pouvez profiter pleinement de la vie sauvage (bon, peut-être pas des mouches et des moustiques).

Photo by Kate Bee

Conduire un Jeep Wrangler avec le toit Sky One-Touch est une expérience entièrement différente. Pas besoin d’enlever le toit pour se sentir en décapotable. Il s’enlève, bien sûr, mais c’est tellement pratique de pouvoir l’ouvrir et le fermer en fonction du tempérament changeant de Mère Nature. Jeep annonce une autonomie de 34 km en mode tout électrique avec le bloc-batterie au lithium-ion de 17 kWh, ce qui est plus que réaliste, car nous avons parcouru jusqu’à 51 km dans les meilleures conditions. Autrement, nous avons constaté une autonomie de 43 à 45 km en conduite mixte.

Photo by Vince P. Szigeti

Sous le capot du 4xe, on retrouve un moteur turbocompressé à 4 cylindres de 2 litres combiné à un moteur électrique, développant une puissance de 375 chevaux et produisant un couple de 470 livres-pieds. À titre de comparaison, le couple est le même que sur le Rubicon 392. Même si la bande de puissance n’est pas la même, l’accélération du 4xe est impressionnante; le 0-100 km/h se fait en moins de 6 secondes. Pour atteindre la puissance maximale, il faut être en 4×4 Hi.

Photo by Vince P. Szigeti

En tant que véhicule familial, le Jeep peut accueillir jusqu’à 5 passagers. Les sièges arrière peuvent assoir confortablement 2 adultes ou 3 enfants. Les ceintures de sécurité arrière ne sont pas nécessairement les plus confortables pour les adultes, car elles s’abaissent en biais et pourraient vous donner l’impression que vous êtes attachés au véhicule. Le conducteur et le copilote auront les fesses bien au chaud l’hiver. Le volant chauffant fait aussi partie de l’ensemble temps froid.

Durant notre essai de 1200 km, nous avons régulièrement réussi à faire plus de 40 km, notant une consommation de carburant moyenne de 5,6 L/100 km. Plus la batterie est rechargée, plus la consommation de carburant est faible, et ça peut prendre des semaines avant de devoir refaire le plein, surtout si le trajet est inférieur à 20 km. Une fois la batterie épuisée, il faut s’attendre à une consommation de 11,2 L/100 km en ville. Nous avons constaté une consommation moyenne de 12,1 L/100 km en roulant à 120 km/h avec des pneus tout-terrain, ce qui est légèrement supérieur aux versions non hybrides. En général, en rechargeant la batterie toutes les nuits, la consommation de carburant moyenne sera nettement inférieure à celle d’un Jeep conventionnel, même en dépassant l’autonomie électrique. Jeep annonce une consommation de carburant de 4,8 L/100 km en mode hybride, et en ne rechargeant pas la batterie, de 11,6 L/100 km en ville, de 11,9 L /100 km sur route et de 11,7 L/100 km combiné.

Photo by Vince P. Szigeti

Sur l’autoroute, comme dans n’importe quel véhicule de forme carrée, vous entendrez beaucoup de bruit de vent. Au cours des années, le Wrangler s’est amélioré en matière de bruit extérieur pénétrant dans l’habitacle. Nous nous attendions à ce que ce soit pire avec le toit Sky-One Touch, mais ce n’était pas si désagréable. Nous étions un peu déçus que certaines caractéristiques de sécurité soient livrables en option. L’un des ensembles comprend le système de surveillance des angles morts et les capteurs de stationnement arrière. L’ensemble de sécurité avancée offre le régulateur de vitesse adaptatif, l’assistance au freinage avancée et le système d’alerte de collision avant. Selon nous, tous ces équipements devraient déjà être inclus dans le modèle Rubicon.

Photo by Vince P. Szigeti

Le système audio Alpine à 9 haut-parleurs vous fera vibrer sur la route, hors route et lorsque le toit est enlevé. En gros, c’est un bon système. Nous l’avons essayé au ciné-parc, et il a fonctionné à merveille. Le système de renseignements et de divertissement utilise la version précédente de Uconnect. Il fonctionne bien avec le Wrangler, mais certaines pages dédiées au modèle hybride prennent beaucoup de temps à se charger. Le système permet d’utiliser Android Auto et Apple CarPlay par câble USB ou USB-C standard. 

La hauteur du véhicule peut rendre plus difficile l’installation des sièges d’auto pour enfants. Un maximum de deux sièges d’auto peut être installé. L’installation en soi se fait sans problème grâce au matériel. Les loquets sont exposés et plus gros que dans les autres véhicules. Il y a trois dispositifs d’ancrage dans les sièges arrière qui sont bien indiqués. Parmi les types de sièges d’auto pour enfants, c’est le siège pour bébé qui pourrait créer le plus d’inconfort pour les occupants à l’avant, qui risquent d’avoir les genoux collés au tableau de bord. Les sièges d’auto orientés vers l’arrière offrent plus d’espace pour les jambes aux occupants à l’avant. Quant aux sièges d’auto orientés vers l’avant, il faut enlever l’appui-tête pour les installer librement. Enfin, les sièges d’appoint ne sont pas l’idéal dans le Wrangler à cause des ceintures de sécurité qui viennent des côtés, ce qui empêche de les ajuster correctement. Les enfants auront besoin d’aide pour ouvrir les portes et pour monter dans le véhicule en raison de sa hauteur. C’est un petit prix à payer pour avoir un véhicule lifestyle qui peut promener la famille presque partout. 

Photo by Vince P. Szigeti

En tant que véhicule de ville, le 4xe a du sens, principalement grâce aux 40 km et plus que nous avons parcourus par charge. En une journée, nous avons même atteint plus de 100 km en rechargeant deux fois. Ça prend environ 2 heures et 50 minutes en niveau 2 pour recharger une batterie de vide à plein. Nous avons constaté que ça peut prendre jusqu’à 30 minutes pour charger de 99 % à 100 %, et nous avons souvent débranché le véhicule à 99 %. Oui, ce 1 % supplémentaire ne nous a souvent donné qu’un kilomètre de plus, ce qui démontre que le système de gestion de la batterie a été conçu pour prolonger l’autonomie. Enfin, la suspension est tellement confortable que les imperfections de la route se font à peine ressentir.

Photo by Vince P. Szigeti

Pourquoi achèterions-nous le Wrangler Rubicon 4xe 2021? Qu’est-ce que nous avons aimé? C’est un Jeep hybride rechargeable après tout! Une autonomie électrique correcte et une consommation de carburant aussi correcte sont possibles en conduisant doucement. Le toit Sky One-Touch est une caractéristique très utile lors de journées de mauvais temps.

Photo by Vince P. Szigeti

Pourquoi n’achèterions-nous pas le Wrangler Rubicon 4xe 2021? Qu’est-ce que nous n’avons pas aimé? Les pneus tout-terrain offrent une conduite ordinaire sur les routes pavées, surtout à plus haute vitesse. Le système de régénération ou de maintien de la batterie ne semble pas recharger la batterie rapidement; nous n’avons vu ce système fonctionner que sur des chemins ondulés. Le groupe motopropulseur hybride est parfois saccadé, tandis que le groupe motopropulseur électrique est assez bruyant.

Photo by Vince P. Szigeti

Jeep nous a prêté ce véhicule pour une semaine en tant que véhicule de presse. Nous ne sommes pas affiliés à Stellantis Canada. Ce texte est le produit de notre opinion à propos de ce véhicule.  

 Alain Kuhn Von Kuhnenfeld collaborateur

Pour en voir plus aller visiter la page de notre collaborateur https://www.drivingfunandfamilycarreviews.com/blog              

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.