4x4setup Magazine teste les nouveaux KM3 au Vermont

Cette semaine avait lieu l’événement ”take over” de BF Goodrich. L’événement qui a lieu un peu partout dans le monde a pour but de donner l’opportunité aux médias et personnes influentes dans le monde du 4×4 de faire l’essai de leur tout nouveau produit, le KM3. 4x4set-up magazine y était pour vous afin de vous donner nos plus fidèles appréciations sur ce pneu.

Tout d’abord, j’aimerais vous rassurer sur un point, car plusieurs pourraient dire que si nos commentaires sont positifs sur le produit, c’est bien sûr dû à l’effet Ocupation Double… Je m’explique : c’est le nom que j’ai donné lorsque l’on crée volontairement un environnement parfait et favorable au bonheur afin de créer un sentiment positif. Par exemple, lorsque l’on invite une femme et un homme sur le sommet de la tour Eiffel avec le meilleur champagne et le meilleur repas du monde, pendant un couché de soleil… Il est fort possible que vous soyez très attiré par la personne en face de vous, d’où le nom que  je lui ai donné.

Donc oui Bf Goodrich a recréé un environnement favorable afin d’être au mieux de notre bien-être lors des tests. Mais une carte est venue brouiller ce contrôle de l’environnement qui nous entourait : la pluie. 

La pluie s’est mise à tomber dès le matin et de façon très intense. Dans le bassin de gens qui étaient présents pour les deux journées, mise a part les guides, nous étions en fait que moi et mon partenaire à avoir de l’expérience hors-route. Nous étions donc aussi les seuls à arborer un sourire à voir toute cette pluie. Je dois avouer que dans la vie de tous les jours, je ne suis pas un grand amateur de boue… Mais pour tester des pneus MUD-terrain, ça semblait des conditions parfaites. 

Donc le test était grossièrement divisé en quatre étapes… La première étant un exposé de Brandon, ingénieur qui a travaillé sur le nouveau pneu. Il nous a présenté les nouvelles améliorations dont je vous parlerai plus bas. La deuxième étape était une petite formation de 30 min sur la conduite hors-route. Pour moi et mon confrère, cette partie nous a parue un peu longue, mais pour les nouveaux dans le domaine, elle couvrait les points les plus importants selon nous. L’étape suivante était une démonstration dans un petit parcours de pratique avec quelques roches et bons dénivelés. Après le diner, la dernière étape et non la moindre : les tests officiels.

Avant de vous donner mes conclusions sur le produit, voyons un peu les améliorations apportées au km3 versus l’ancien km2.

Donc les ingénieurs de BF ont travaillé surtout 3 aspects et augmenté la performance dans les trois. Ils ont augmenté de 5 % la traction dans la boue par rapport au km2.

 

Une meilleure traction dans les roches de 8 % (même si le pneu est un MUD, au dire du représentant BF, ils sont au courant que beaucoup les utilisent pour la roche aussi).

Une augmentation impressionnante de 27 % sur la résistance des flancs du pneu (3pli pour le flanc). La dernière catégorie était un point qui revenait de la part de leur clientèle.

 

 

 

 

Au dire de Brandon, l’ingénieur technique qui a travaillé sur le projet, l’équipe est arrivé à ces chiffres en écoutant les commentaires des pilotes professionnels et non professionnels qui essaient leurs produits à la grandeur de la planète. Ainsi que deux systèmes d’essais développés par BF Goodrich. Le premier étant un test de ponction : une machine munie d’un poinçon perce les flancs des pneus. L’autre un test développé et breveté par la compagnie est une machine qui reproduit le frottement latéral sur les pneus afin de tester les flancs. Ce système reproduit l’effet de la roche en frottement sur le coté du pneu. Maintenant, assez parlé… Comment se comporte le pneu dans des situations réelles?  Nous sommes conscients que le pneu se veut un MUD qui se débrouille très bien dans plusieurs situations différentes. Donc il ne faut pas le comparer à un bogger ou un irok, par exemple. Sa vocation étant plus large nous l’avons testé en connaissance de son rôle.

Verdict : Très impressionnant!
Je roule moi-même des km2 depuis plusieurs années, pneu que j’adorais. Mais le km3 est, je dois l’avouer, une coche au-dessus. Le sentier, cette journée-là, était extrêmement boueux et glissant. Ce qui a refroidit un peu les ardeurs des autres testeurs. Pour notre part, étant grandement habitué à ce type de terrain ici au Québec, nous avons dû demander au guide de nous détacher un peu du groupe afin de tester un peu plus en profondeur le produit. Ils ont donc été un peu surpris qu’on demande, moi et mon confrère, à reculer dans le trou de boue que les autres avaient évité. Pour être franc, j’ai eu peur d’avoir fait une erreur dès le premier coup de gaz : le véhicule n’avait pas l’air de vouloir en sortir. Mais après quelques minutes à laisser les lockers ainsi que les pneus travailler, et à la grande surprise de notre guide, nous sommes sortis de cette position sans problème. Nous avons donc mis le véhicule dans des situations beaucoup plus difficiles, et chaque fois le pneu nous a sorti du pétrin. Il ne nous était malheureusement pas permis de dégonfler les pneus en bas de 15lbs, les véhicules n’étant pas munis de beadlock. À grande vitesse, le pneu se libère très bien de la boue et permet aux crampons de bien creuser le terrain. Nous avons aussi travaillé fort à frotter les roches avec le côté des pneus afin de tester la résistance de ceux-ci. Les nouveaux crampons de côté offrent une couche de sécurité supplémentaire, qui a tendance à pousser le pneu vers l’extérieur de l’obstacle afin de sauvegarder le flanc. Nous avons aussi fait un test dans le gravier à haute vitesse (je dirais même à très haute vitesse) et la tenue de route est extrêmement impressionnante. On garde un contrôle positif sur le véhicule tant et aussi longtemps que les roues touchent le sol ;P

Petit ajout extrêmement positif de BF est l’ajout de plusieurs grandeurs. En fait, le km3 sera disponible en 59 dimensions de 15 à 22 po de jante et le plus gros km3 sera un 39”. Ce qui couvrira plus ou moins 97 % du marché en frais de dimensions. Pour ceux qui seraient des fidèles du Crawler de BF, nous avons beaucoup poussé sur la question d’en développer un nouveau, mais rien ne se trame chez le producteur au moment où l’on se parle. Une petite nouveauté aussi : la compagnie a développé un Km3 pour les VTT/side by side .

 

 

 

 

 

 

En conclusion : très impressionné par le pneu KM3! Il semble très résistant, a un look d’enfer et une bien meilleure traction dans les sentiers. À ne pas oublier par contre : il ne s’agit pas d’un pneu conçu spécialement pour la boue, la roche ou autre. Il s’agit d’un pneu polyvalent qui performe bien dans toutes les sphères de notre sport.

4x4setup Magazine aimerait spécialement remercier l’émission Question auto pour son aide dans ce voyage.

 

NE MANQUEZ PAS LE REPORTAGE VIDÉO DE TOUS LES ESSAIS BIENTÔT DISPONIBLE SUR 4X4SETUP.TV , AINSI QUE QUESTION AUTO. 

 

Dave Daneault

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.