Changer l’huile à différentiel

Ce petit article 101 ne se veut pas LA technique parfaite mais bien la technique que j’utilise personnellement. Je change mon huile à différentiel à la fin de chaque saison. J’en profite, par le fait même, pour vérifier si il n’y a pas eu de dommages durant la saison en étant attentif à l’état des dents de couronne et les autres composantes que l’on peut voir. Des dommages dans cette partie de votre véhicule, s’ils ne sont pas décelés et traités rapidement, peuvent engendrer des problèmes plutôt majeurs.

Premièrement, on commence par dévisser les boulons du couvert du differentiel. Un petit truc : conservez le boulon du haut du couvert à demi dévissé sans toutefois le retirer complètement, ça vous permettra de décoller votre couvert sans qu’il ne tombe dans vos mains ou au sol pendant que l’huile se vide.

Vous pouvez insérer un tournevis plat entre le couvert et le caisson du différentiel afin de le décoller. Parfois de petits coups de marteau (caoutchouc) sur le couvert peuvent aider à le déloger.

Une fois que le gros de votre huile est déversée, vous pouvez finalement retirer le dernier boulon ainsi que le couvert. Un bon nettoyage de l’intérieur du différentiel à l’aide de nettoyant à frein (dégraisseur en aérosol) est recommandé.

Par la suite, on s’attaque au couvert qui, lui aussi, devra être nettoyé à l’intérieur. On doit enlever tous les résidus de silicone ou de joint d’étanchéité qui sont restés sur la lèvre du couvert.

Une fois le plus gros enlevé, sablez avec un pad fin (ne doit pas être trop agressif car il ne doit pas endommager les surfaces) afin de vraiment remettre la surface lisse et sans saletés.

On refait ensuite les même étapes de nettoyage pour la lèvre de la poche du différentiel.

Lorsque les deux surfaces qui seront juxtaposées sont parfaitement nettoyées, on peut appliquer le silicone tout le tour du couvert. Votre ligne de silicone se doit d’être vers l’intérieur du couvert le plus possible afin de rendre le couvert bien étanche. Vous pouvez ensuite étendre la ligne avec votre doigt.

Une fois terminé, on remet le couvert en place en remettant les boulons ( qui ont aussi été nettoyés ) dans les cavités. Vous n’aurez ensuite qu’à remettre l’huile selon vos besoin, et assurez-vous d’avoir un niveau d’huile assez élevé pour que vos essieux trempe dans le liquide. Des couverts grande capacité permettre l’usage d’un peu plus d’huile que la recommandation du fabricant pour aider à dissiper d’avantage la chaleur (soyez-en informé). Je vous conseille aussi un couvert renforcé qui offrira une protection supérieure de vos composantes internes étant donné que celui qui vient d’origine avec le véhicule est plutôt fragile pour le type d’utilisation que l’on en fait.

Petit truc pour remettre votre huile, simplement une petite pompe manuelle que vous vissez à même votre bouteille d’huile.

Il s’agit d’un petit article de niveau très facile afin de donner un petit coup de pouce aux personnes débutantes qui seraient intéressées à faire ce petit travail eux-même.

 

Dave Daneault, chroniqueur 4x4setup magazine.

 

Ton Set-up… 4X4 Set-Up!

 

 

 

Une réflexion sur « Changer l’huile à différentiel »

  1. Petit détail que vous avez oublier, on doit laisser sécher le silicone au moins 5 minute avent de posé le couvert. ces très important.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.