Chronique de « fille »

Chronique de « fille »

Comme plusieurs personnes le savent, je suis dans le monde des Jeep depuis presque 15 ans.  Durant ces années, j’ai souvent eu a faire valoir mes points en tant que femme face aux hommes que j’abordais dans le monde du hors route.  Même si on est des femmes, il reste toujours quelqu’un qui se dit: « non mais, elle ne connaît rien », lors de la première impression, jusqu’à temps qu’on prenne le temps de jaser et que cette personne se rendre compte qu’elle se trompait a notre sujet.

Cette année, j’ai eu la chance de faire l’achat d’un JKU
Rubicon 2018. Durant mon congé de maternité, j’ai décidé d’acheter mon véhicule d’un concessionnaire et cela a été périlleux.  J’avais un bébé de quelques mois a la maison que j’allaitais encore; laissez-moi donc vous dire que je n’avais pas ces heures interminables pour aller m’asseoir avec un vendeur en magasin!
Ma commande était claire: je voulais un Jeep JKU Rubicon 2018, juste avant que les modèles JLU arrivent.  Il devait être automatique, « gearé » 4:10, 5 pneus KO2, et surtout, de couleur MAUVE! À la base, on en convient, la commande était assez simple.  J’ai donc ciblé des concessionnaires près de chez moi ainsi qu’un qui fait affaire avec le club près de chez moi.
Dès les 2 première minutes de mon premier appel, je me suis vite rendu compte que mon achat n’allait pas être aussi simple que je l’avais imaginé.  Malgré le fait que mes exigences étaient très spécifiques, les vendeurs ne me prenaient pas au sérieux.  Pour eux, je devais venir m’asseoir devant eux pour négocier mon 4×4, ce qui voulait dire de venir avec un bébé, pendant des heures, pour parler de chiffres.
Après plusieurs appels, deux concessionnaires m’ont prise plus au sérieux.  À ma grande déception, le concessionnaire avec lequel j’avais le plus d’historique de véhicules Jeep (3 enregistrés à cet endroit et avec lequel j’ai toujours eu un service exceptionnel), m’a transféré à un vendeur qui ne connaissait rien de ses véhicules.  Ce n’est pas pour dire, j’en connaissais plus que lui!  Je lui ai d’abord mentionné que je voulais absolument les gears 4:10, mais ce vendeur m’a répondu que cela ne me servirait a rien. De plus, ce vendeur poussait pour m’orienter vers les modèles 2017, et non 2018 comme les autres concessionnaires m’avaient proposé. Alors, quand je lui ai dit que j’allais finalement commander ailleurs, cela lui a pris 4 jours pour me rappeler afin de s’essayer de me récupérer. Trop peu trop tard.
Après des négociations ardues, j’ai finalement trouvé le concessionnaire chez qui j’allais commander mon Jeep. Au delà du concessionnaire, j’ai trouvé un bon vendeur qui m’a mise en confiance et par qui je ne me sentais pas jugée de ce que j’achetais.  Il a tout de suite cerné mes besoins et m’a prise au sérieux.  Lorsque je suis allée chercher mon camion trois mois plus tard, mon vendeur préféré était malheureusement déjà occupé. Il a par contre demandé à son collègue de me livrer mon camion en lui précisant: « Si tu leur apprends de quoi sur ce véhicule, je te paye un café ». J’ai adoré ces paroles; cela m’a confirmé que j’avais fait le bon choix. Depuis ce jour, comme tout amateur, je pense aux modifications que je voudrais apporter sur mon Jeep.  Comme j’ai répété à mon conjoint: « c’est mon camion, c’est moi qui vas décider de chaque pièce, pour faire de mon truck un Jeep de “fille” qui me ressemble. »
Et vous? Les femmes du monde du 4×4, quelles sont vos expériences d’achat?

3 réflexions sur « Chronique de « fille » »

  1. Pour ma pars je n’ai jamais acheter de vehicule neuf, mais je peut vous garantir que si j’ose publiée que je recherche une pièce dans l’usager .. yy baboye selon ben des gars je sais pas de quoi je parle bla bla bla me prenne pour une cruche ahhahah!! Personnelement je rie a chaque fois que j’ai la chance de voir un commentaire du style : une fille sa devrait pas etre dans un truck ???? car oui sa m’arrive souvent de me le faire dire ???? mais tout sa pour dire Ses vraiment Cool de voir des filles qui s’assume dans le monde du 4×4 ???????????? continuer comme sa ????

    1. Merci pour ce commentaire Karine 🙂 Je crois comme toi aussi hahahaha
      Continue de suivre mes chroniques, je vais souvent parler de mes expériences en tant que « Jeep Girl »

  2. Je suis un gars, et pour ma part je trouve souvent que les vendeurs d’automobiles et camions ainsi que les avocats et les ingénieurs ont l’air d’avoir été téléportés directement du moyen-âge à aujourd’hui, mais heureusement on peut dire que ça évolue .

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.