Archives de catégorie : Actualité

Souder en cas d’urgence en trail

Bonjour chers lecteurs(rices)

Je me nomme Michael et je suis soudeur. J’ai une petite entreprise de soudure mobile et de fabrication sur mesure nommée Michael Mobile Welding.

Pour cet article je vais toucher aux réparations que vous pouvez faire dans les trails, car il y a quelques façons de souder pour vous déprendre. La façon que vous avez sûrement tous vu sur YouTube est celle utilisant des batteries de camion ou auto.

Ce système est très simple et non-dispendieux. Vous avez besoin de 2 paires de câbles à booster, 3 batteries 12 volts, des baguettes 7018 1/8 ou 1/16 de diamètre et votre casque à souder.

Pour commencer vous devez connecter les batteries ensemble en s’assurant de ne pas garder les batteries connectées dans les véhicules car une surcharge pourrait se faire et briser certains équipements électriques sur votre véhicule. Vous devez prendre un câble à booster et brancher le positif de la première batterie au négatif de la deuxième et le positif de la deuxième au négatif de la troisième batterie. Ce setup en série va vous donner 36 volts. Le positif de la première batterie va être pour votre baguette à souder et le negatif de la troisième batterie va à la pièce à être soudée.

Ceci dit, nous devons penser à la sécurité avant tout.Si vous allez en dessous de votre jeep pour faire une réparation ou aller chercher votre morceaux brisé, assurez-vous que vous avez un support pour que votre jeep ne vous tombe pas dessus. Dans une shop, un jack stand va bien mais dans une trail, un pneu sous le frame peut faire la même chose.

Si vous soudez avec les batteries il y a certains risques. Les batteries conventionnelles dégagent du gaz qui peut exploser, alors assurez-vous que vous ne soudez pas proche des batteries et si possible mettre une couvert dessus pour éviter des étincelles qui pourraient se rendre au gaz.

Certain câbles à booster ne sont pas fait avec du gros filage alors faites attention de ne pas vous brûler et faire fondre du plastique sur vous.

Une autre façon de souder dans la trail c’est avec une petite soudeuse portative.

Il y a un modèle qui est un petit pistolet (spool gun) avec la bobine de fil fourré dans le manche qui est très compact avec des connecteurs rapide. Ceci dit, ce système demande 24 volts. Alors vous devez avoir deux batteries dans votre jeep et le connecteur doit être branché en série.

Et le dernier modèle utilise un alternateur à haut ampérage. Vous devez changer votre alternateur pour celui-ci et ajouter quelques fils de plus pour votre pince à souder et votre ground. Ce système est très bien esthétiquement, il est imperméable et ne prend pas de place dans votre jeep car il est sur votre moteur.

Avec ces systèmes, se dépanner sur la trail est beaucoup moins dur. Bien que vous pouvez faire de belles soudures avec ces équipements, une réparation d’urgence est vraiment seulement pour vous dépanner. Une fois rendu chez vous, réparez ou changez les morceaux brisés. Ne prenez pas de risques inutiles.

Si vous voulez mettre un système comme un de ceux-ci dans votre jeep, pratiquez-vous avec dans votre cours avec des vieux morceaux de métal. Ce n’est pas le temps de vous pratiquer quand vous en avez vraiment de besoin dans une trail!

J’espère que cet article vous a plu, bonne trail à vous tous!

Michael Couturier

@michael.mobile.welding  sur Facebook

17 FÉVRIER Le Snow Fest de Saint-Raymond 2018 à ne pas manquer.

À ne pas manquer  le 17 Février : le toujours populaire Snowfest de Saint-Raymond présenté par le Club 4×4 St-Raymond, 192 Route Corcoran, G3L4N8, Saint-Raymond.
Très belle façon de casser l’hiver et de renouer avec les compétitions de 4×4! Offrant un super parcours, le club organise chaque année un événement qui saura vous en mettre plein la vue, autant les petits que les grands. Boissons alcoolisées ou non ainsi que nourriture disponible sur place.
Pour tout renseignement la page Facebook du club: https://www.facebook.com/club4x4straymond/ ou leur président Luc Bédard au 418-955-5279
 

Ma visite de la shop OMM en Pologne

 

 

Deuxième shop que je voulais vous présenter ici en Pologne. Je dois vous avouer que je ne m’attendais pas du tout à ce que j’ai vu en me dirigeant vers la shop OMM (Slogan que j’adore : One More Meter ) .

Au départ les propriétaires m’avaient averti qu’il n’y avait pas grand-chose à voir car il venait d’acheter le nouvel emplacement et rien n’était encore déménagé. Ce qu’ils avaient oublié de me dire c’est qu’une chose avait déjà été déplacée vers leurs nouveaux locaux : leurs machines.

Dès mon arrive, une poignée de main amicable et on me tend un café chaud. Déjà, ça commence bien. Mais ils ont vite vu que mes yeux étaient dirigés vers trois buggys complètement malades. Voici quelques photos pour vous mettre en appétit, mais avant d’aller un peu plus en détails sur les véhicules, je vais parler un peu de la shop en soi.

Premièrement, une équipe de rêve dans la fabrication de véhicules de compétition professionnelle, c’est-à-dire Robert un mécanicien, soudeur et assembleur avec beaucoup d’expérience dans la fabrication.Qui construit tout de ses mains étape par étape de zéro jusqu’au final.

 

 

 

 

 

Et un coureur professionnel (Fini premier dans le Polish Tourning Racing Championchip BMW, PORSCHE etc)

Ils ont aussi fait le Dakar (il y a quelque année dans le temps ou c’était une vrai course difficile m’ont-il dit en riant). On peut d’ailleurs voir sur les photos que dès leur première journée, il ont su mettre le Nissan à l’épreuve .

Le véhicule est dans un piteux état pour l’instant, mais il entrera sous peu dans le garage pour se faire refaire une beauté.


Donc, un habile de ses main et très méticuleux et l’autre qui test le matériel afin de faire les bons set-ups de conduite, valving de suspension, etc. Mais pour pouvoir faire ça, ça prendrais quoi ? Bien sûr, avec leur nouveau local, ils sont en train de faire une piste avec saut à même leur terrain afin de pouvoir tester sur place leurs fabrications. Ils auront donc leur propre piste d’essai personnelle derrière, mais pour l’instant ils sont encore à décider l’architecture de la piste.

Ils sont donc riches de plusieurs années d’expérience et ils l’utilisent. Je leur ai demandé quels sont les projets futurs de l’entreprise et pourquoi ce déménagement et cet investissement majeur (nouvelle bâtisse presque aussi gros qu’un Wal-Mart, toutes les machines neuves SNC, la piste d’essai etc).

Bien c’est simple, la prochaine étape : fournir des bolides clés en main. Avoir quelques modèles de base disponible  en stock qui ne demanderait donc pas beaucoup de temps d’attente pour les clients. Car une des options intéressante de la compagnie, vous pouvez faire livrer dans votre salon la cage complète OMM déjà assemblée. Je sais que plusieurs de nos lecteurs très habille à souder se demande sûrement si c’est possible de faire venir sur palette les tubes non assemblés un peu comme le font TMR CUSTOM, et la réponse est non. Et la raison est simple, la compagnie garantie un haut niveau de qualité et de fiabilité. Donc, si par exemple une personne commande en morceaux, soude elle-même avec des soudures de faible qualité, alors la cage en serait affaiblie et le nom de la compagnie pourrait souffrir de mauvaise presse. Lorsque j’ai commencé à m’aventurer à demander le type de fer utilisé pour les cages (exemple 4340, chromo) on m’a fait comprendre que pour eux ils s’agissaient d’un secret industriel mais comme leur véhicule sont admis dans les courses professionnelle ils se doivent de respecter certaine norme dans ce domaine. En fait il possède la certification DIN (Deutsches institut Fur Normung). Ça mange quoi en hiver ca ? Et bien il s’agit d’un organisme Allemand de standardisation des matériaux, papier, bois, métaux etc. Cette norme a été créée en 1917. Elle fait partir aussi du comité ISO qu’on connaît plus de notre côté. La norme DIN 1.6511 est par exemple une norme concernant la composition de l’acier 4340 (Norme américaine AISI pour l’acier allié traité de façon thermique).
Prix :
J’ai voulu juste effleurer l’aspect monétaire bien que je n’aime pas vraiment aller dans cette direction car tout le monde en modification sait qu’il est extrêmement difficile de faire des prix dans notre domaine vue le nombre incalculables de modifications possibles. La différence de prix entre un modèle de base et un modèle crawling avec essieux et diff plus gros même la motorisation est au choix du client alors il est possible d’y faire mettre un Hemi ou un LS qui sont plus à la mode par chez nous comme certaine shop du Québec font déja .

Mais d’ici la fin de l’année l’entreprise aimerait offrir à ses clients trois modèles de bases conçus avec diffs de Nissan Patrol ( très populaire ici pour les pièces étant donné le prix bas de ce véhicule), un produit aux alentours de 20 000 Euros ( 29 213.14$ Canadien à ce jour) . Et le prix pour eux n’est pas du tout une priorité, ils visent vraiment la qualité et la clientèle visée  (les équipes de courses pros) ne sont pas vraiment agacés par une différence de prix de quelques Euros de plus mais veulent de la sécurité et de la performance.
Les cages au départ étaient conçus  pour être bolt-on sur une mécanique de Nissan Patrol , cage qui tourne dans les coin de 3800 Euros,  mais ils offrent maintenant des options pour le type de mécanique de votre choix et ils travail en ce moment sur un modèle pour le JK .
Maintenant les bolides. Quand je suis arrivé je suis toute suite tombé en amour avec les deux bolides (Un orange , un vert, et un blanc). On peut toute de suite remarquer le mot d’ordre de confection : bas et large pour donner beaucoup plus de stabilité. Le système d’essieux portales redonne un peu de garde au sol sous le véhicule. Quand ils ont vu que j’étais très intéressé, ils m’ont offert de les sortir et de les avancer à la lumière du garage pour que je puisse les admirer plus en détails.

IMG_5642

 

Leur fabrication est de toute pièce créée par l’entreprise. Au départ, le dessin est fait sur programme 3D et ensuite la cage est soudée au TIG tout sur place. Vous pouvez voir en time lapse OMM travailler à la confection dans leur ancien garage.

Ensuite la mécanique est mise à l’intérieur et ainsi de suite. Vous pourrez remarquer, sur les photos, tous les détails sur les deux monstres. Un système populaire ici consiste à faire passer le liquide de refroidissement dans les tubes de la cage elle-même. Ce qui donne la possibilité de réduire de beaucoup la grosseur du radiateur et sauver un peu de place. Comme les véhicules se doivent d’être rapide et léger (1850 kg environ), on remarque que les composantes sont beaucoup moins grosses que ce que l’on est habitué de voir au Québec pas de D44 , d60 ou diff 1 tonne. Oui, ils peuvent le faire, mais on voit ça plutôt rarement dans le coin. Par contre, ce que je vois souvent ici, c’est le fait d’être monté portal qui donne un peu plus de hauteur sous le véhicule ainsi qu’une plus grande résistance du au fait que le système enlève un stress sur les diff en sois.

 

Dans le cas présent des différentiel de Nissan Patrol, montés portal.
Tout le système de moteur est géré électroniquement. bien sûr je n’ai pas réussi à avoir beaucoup d’info sur ça. Les trois bolides présent dans le garage quand je suis arrivé était coilover de marque Profender. La boite du filtre à l’air placé moitié à l’intérieur du véhicule afin de sauver de place sous le capot et bien sûr fabriqué en aluminium. Pareille pour le support a batterie et la full cell.


L’extérieur est solide mais l’intérieur à l’air de quoi ? Là aussi, on n’a pas lésiné sur la qualité et les détails. Un intérieur avec tout les kits  »gucci » qu’on peut rêver et toute la technologie possible afin d’avoir un véhicule de niveau professionnel. On peut voir beaucoup de détails créé par OMM et unique à leurs véhicules. On y retrouve plusieurs petits détails qui en font aussi un véhicule unique en son genre.

Fait inusité, le véhicule orange est conduit en fait par un jeune homme de 14 ans, comme quoi on n’a pas tous eu le même chemin de vie! Avec un moteur de skyline développant environ 400 HP, le véhicule ne manque pas de coeur. Motorisation de Skyline, transmission de Nissan Patrol.

Pour ce qui est de Hulk ( le vert), il s’agit d’un client qui l’a fait construire en entier par OMM. il veut maintenant un véhicule pour courser les rally4x4 et, cette année, compétitionner dans la catégorie   T2 ( course rally européene ) donc il est a vendre ! Moteur et transmission de BMW pour 260HP.
HULK

 

Et je ne passerai pas a coté de FURY un autre confection de OMM. Probablement une de leur plus belle réalisation à ce jour. Avec un gros moteur 7.2 de corvette et un transfert-case Atlas il a tout pour rendre heureux.

Et le Rubicon bleue qui n’a rien à envier à personne non plus comme vous pouvez le voir sur video.

 

Une entreprise qui remplie amplement ces critères.  Je vous laisse sur ces photos de leur projets
Pour plus d’information voici le liens de leur site web: http://omm4x4.pl/en/

 

 

Entrevue avec Randy Slawson

J’ai eu la chance de faire un interview avec nul autre que Mr Randy Slawson, un des rares qui peut se vanter d’avoir remporter le KOH plus d’une fois et qui, selon plusieurs, construit certain des ultra4 les plus solides au monde. Voici ce qu’il avait à nous dire.

4x4setup:  Bonjour Randy, premièrement merci de prendre le temps de répondre à nos questions. Svp, pour commencer, parlez-nous nous un peu de vous pour les gens qui seraient moins familliers avec votre nom.

RANDY:  Bonjour, je me nomme Randy Slawson, je suis propriétaire de Bomber Fab. Je suis dans la fabrication et la course de buggy de type Ultra4 depuis maintenant plus de 10ans. Mon entreprise est situé à Gardnerville NV depuis les 3 dernières années. J’adore d’ailleurs aller rider les collines avoisinantes très régulièrement..

4X4SETUP: Comment la passion de la fabrication et la modification est elle née chez vous ?

RANDY: Il y a de ça plusieurs années, mon oncle m’a emmené avec lui rouler la fameuse Rubicon trail. Je suis dans ce sport depuis ce moment là. N’ayant pas un gros budget j’ai appris à construire mes propres machines.

4X4SETUP:  Quel a été votre premier projet ?

RANDY:  Je possédais un Ford Bronco 1967 au Lycée sur lequel je travaillais et qui me servait de véhicule de tous les jours. Il s’agissait d’un bazou mais j’ai eu beaucoup de plaisir à travailler dessus et j’ai aussi beaucoup appris sur la mécanique durant ce temps.

 

 


 

 

4X4SETUP: Quand avez-vous décidé de faire de votre passion votre profession?

RANDY: À la fin de mes étude en mécanique au collège je me suis rendu compte que ce n’était pas fait pour moi et je me suis alors dirigé vers les shops de fabrication qui me passionnaient beaucoup plus.

4X4SETUP: Parlez-nous de vos accomplissements professionnels.

RANDY: J’ai participé au fameux KOH pendant plus de 10 ans et ça depuis la première édition. En 2013 et 2015 j’ai terminé au 1 rang overall. J’ai aussi plusieurs victoires dans d’autres courses moins connues. Je suis aussi reconnu pour construire certain des buggys les plus solides au monde au moment ou on se parle. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

4X4SETUP: Svp parlez-nous un peu de KOH

RANDY: Il s’agit d’une course d’endurance comprenant un volet Rock crawling très difficile dans le désert de Johnson Valley. Dans les premières éditions la distance de la course était d’environ 50 milles mais au fil des ans la distance a augmenté et on parle maintenant d’une course qui se déroule sur environ 200 milles. Les gens se déplacent de partout dans le monde pour venir regarder, ou courser. 

 

4X4SETUP: Parlez-nous un peu de votre entreprise, quel genre de produits peut-on y trouver?

RANDY: Bomber Fab fabrique et vend des pièces pour les Ultra4. Nous nous efforçons de fournir uniquement des pièces de haute qualité. On possède aussi notre propre gamme de châssis et tout ce que vous pouvez avoir besoin pour la fabrication de votre véhicule de course. 

4X4SETUP: Quel est votre prochain défi à court terme?

RANDY: Nous somme présentement en train de construire une nouvelle shop et on espère pouvoir y emménager dès 2018

Voici maintenant des questions posées par nos membres 4x4setup.

MARC: Travaillez-vous sur un châssis 4 places?

RANDY:  J’ai eu en effet un certain intérêt pour un modèle de châssis 4 places. Mais n’ayant moi-même aucun enfants et me concentrant surtout à la production dans le monde de la course de haut niveau il ne s’agit pas d’un projet qui est dans mon radar au moment ou on se parle.

MARC: Quel est l’aspect le plus difficile dans votre domaine selon-vous?

RANDY: Étant propriétaire d’une petite entreprise je dois porter régulièrement plusieurs chapeaux moi-même, je suis le soudeur, le vendeur, le commis au pièce, le réceptionniste et ainsi de suite…

JEAN-SEB: Quel est la meilleure place que vous avez eu la chance de rouler et roulez-vous encore pour le plaisir ?

RANDY:  Oui je roule très régulièrement pour le plaisir , et la place la plus cool que j’ai eu la chance de rouler est  sans aucun doute The Hammer , Jonhson Valley.

 

JEAN-SEB: Que savez-vous sur le Canada ?

RANDY: On y retrouve des ours polaire qui relaxent, des pipelines de pétrole et il ce situe presque en Alaska

 

BENOIT: Comment réussissez-vous d’aussi bon résultat tout en sachant que plusieurs de vos compétiteur semblent avoir de plus gros moteurs que vous ?

RANDY: En étant consciencieux dans notre type de conduite et conduire intelligemment.

BENOIT: On peut voir vos châssis un peu partout autour du monde, on peu d’ailleurs même en voir un chez un de nos commerçant au Québec AOR, même Tim Cameron essaie d’en briser un, vous devez donc compétitionner contre vos propre châssis quel effet ça vous fait ?

RANDY:  J’ai construit plus de 20 Buggys prêts à courser au cours des 10 dernières années, j’ai donc souvent coursé contre eux, à force de les voir on s’habitue.

ÉTIENNE: Quel est selon-vous le meilleur moment dans une course ?

RANDY: Lorsque l’on dépasse d’autres coureurs ou bien qu’on fini sur les podiums, la fierté de l’accomplissement est présent.

 

 

 

 

 

ÉTIENNE: Dans le futur du ULTRA4, selons-vous, IFS OU AXLE ?

RANDY: Bonne question, IFS est très dur à battre mais il est maintenant très fréquent de voir des AXLE rig remporter le KOH ça devient donc un choix personnel.

ETIENNE: Une personne désire être compétitif au KOH combien d’investissement on peut prévoir?

RANDY: Les setups les moins chers sont tous au-dessus de 100 000$ us.

ÉTIENNE: Quel est la musique dans votre mp3 en ce moment : ?

RANDY: Jonny cash

 

J’espère que nos quelques questions ont piqué votre curiosité, pour plus d’information sur les produits Bomber Fab visitez le site web: https://bomberfab.com/

Dave Daneault chroniqueur 4x4setup

Ton Set-up… 4X4 Set-Up!

Entrevue avec Tim Rogers de TMR

                                   TMR CUSTOM

Premièrement un gros merci à M. Tim Rogers et son frère Mike Rogers, pour leur coopération dans cet article. Je tenais à vous présenter une belle compagnie Canadienne, qui jouit d’une bonne réputation, et qui est de plus en plus présente chez nos voisins du sud, les Américains. On peut d’ailleurs apercevoir leur logo sur plusieurs compétiteurs de renom.

Pour commencer, un peu d’histoire. TMR CUSTOM à été fondé en 2008 par deux frères, Tim Rogers et Mike Rogers. Le nom de la compagnie, comme vous aurez peut-être deviné, en est d’ailleurs inspiré : Tim Mike Roger .

 

Au depart, TMR était un hobby à temps partiel. Dès un très jeune âge, les Rogers étaient des passionnés de 4×4, modification, fabrication, etc. De fil en aiguille, ils ont commencé à fabriquer des pièces pour leurs propres Jeep. Avec le ralentissement économique de 2008, les deux frères ont perdu leur emploi. Mais au lieu de baisser les bras, ils ont vu une belle opportunité de fonder une entreprise qui deviendrait florissante. Avec les encouragements de leurs familles et amis, ils ont commencé à développer leur propre ligne de produits. On peut à ce jour voir toute une gamme de produit portant le nom TMR et bien d’autres à venir.

 

Partant donc d’une modeste entreprise ayant comme siège social le sous-sol de la maison familiale, TMR CUSTOM est maintenant rendu une entreprise familiale possédant sa propre adresse avec un magasin, une salle de fabrication avec tout l’équipement nécessaire comme leur machine CNC.

TMR design, fabrique et met en marché des composantes principalement pour les Jeep hautements modifiés, les buggys, ultra4, rock bouncers etc, mais leur champ d’expertise est surtout au niveau des suspensions, conduites et châssis.

 

Voici quelques questions que j’ai posé à Tim :

  Être une entreprise Canadienne dans un marché surtout Américain, est-ce un avantage ou un désavantage ?

 C’est une question difficile, en fait il est dispendieux et difficile pour nous de voyager aux États-Unis afin de promouvoir nos produits dans les grands événements. Côté positif, nous sommes très fièrs d’être une entreprise Canadienne et on bénéficie d’un bon support de clients Canadiens qui aiment beaucoup encourager une entreprise d’ici.

 

Quel est le plus grand défi auquel vous devez faire face dans ce type d’entreprise?

 Le plus grand défi est de suivre ce sport qui évolue très rapidement. Par exemple, quelque chose qui était solide il y a 5 ans ne résisterait pas au type d’abus d’aujourd’hui. En même temps, il s’agit pour nous d’un beau défi de fabriquer des composantes assez solides pour résister aux mauvais traitements de nos clients. Grace à notre machine CNC, nous sommes en mesure de nous adapter aux besoins des clients ainsi qu’au marché.

La plus grande partie de votre marché se trouve-t-elle au Canada ou aux États-Unis ?

Ça dépend des années mais en général c’est pas mal 50/50.

 

 

 

Avez-vous prévu une visite au Québec prochainement ?

 Oui, le Québec possède une belle scène de compétition, nous avons plusieurs bons clients et entreprises avec qui on fait affaire et nous aimerions bien les rencontrer en personne car il s’agit d’un très beau marché pour une entreprise Canadienne comme la nôtre.

Quel sont vos ”meilleurs vendeurs”?

 Nos meilleurs vendeurs sont:L’ensemble de Rod End en Chromoly, les dimples Dies, les Poly Bushings kit, les Jeep Door Hinge Liners   ID Roll Cage Clamps.

      

 

  Quel est le produit dont vous êtes le plus fier ?

 Une autre question difficile, nous somme extrêmement fiers de tous nos produits, ils ont tous été développés afin de répondre à un besoin des clients ou du marché. Nous somme très à l’écoute des besoin spécifiques de nos clients ainsi que de leur commentaires, car on croit sincèrement qu’il s’agit de la meilleur façon d’améliorer sans cesse nos produits. Si une pièce quitte nos quais de livraison, soyez assurés qu’elle aura été fabriquée avec tout le soin et la fierté Canadienne.

 Quel sont les meilleures places où vous avez eu la chance de rouler pour le plaisir et non en mode compétition ?

 Les deux meilleurs endroits que nous avons eu la chance de rouler sont définitivement Moab, Utah et Johnson Valley, Californie. Les deux places ont de loin dépassé toutes nos attentes.

 

 

 

 

Pour tout information supplémentaire allez visiter le site web de TMR ou leur page facebook

Site web: https://www.tmrcustoms.com/ca/

Page Facebook: https://www.facebook.com/pg/tmrcustoms/photos/?tab=album&album_id=603956166313559

 

 Dave Daneault , chroniqueur 4x4setup magazine.

Ton Set-up… 4X4 Set-Up!